12/01/2016

BGH vous informe : aides incitatives à l’apprentissage

Apprenti

Le Gouvernement incite à l’embauche d’apprentis par l’octroi de différents types d’aides aux PME et en particulier aux entreprises de moins de 11 salariés.

Notamment, une aide est créée pour aboutir à la gratuité d’un apprenti de moins de 18 ans lors de la première année d’apprentissage. Les différentes aides existantes sont cumulables entre elles ainsi qu’avec les exonérations de charges patronales octroyées pour l’embauche d’apprentis.

Différentes aides

Une prime d’au moins 1 000 € par année de formation est versée pour l’emploi d’un apprenti. Cette aide peut être demandée par les entreprises de moins de 11 salariés.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2015, une aide d’au moins 1 000 € est versée pour l’embauche de tout apprenti supplémentaire. Cette aide est octroyée aux entreprises de moins de 250 salariés qui emploient pour la première fois un apprenti ou accoissent leur effectif d'apprentis.

Enfin, depuis le 1er juin 2015, une aide de 4 400 € est versée pour chaque recrutement d’un apprenti de moins de 18 ans. Cette aide s’applique aux entreprises de moins de 11 salariés.

Par ailleurs, il existe une aide spécifique pour l’emploi d’un apprenti handicapé.

 

Cumul des aides

Ces différentes aides sont soumises à des conditions et des formalités différentes. Elles sont cumulables entre elles, ainsi qu’avec les exonérations de cotisations sociales.

Le cumul de ces aides permet d’embaucher un apprenti pour un coût nettement réduit.

 

Il existe plusieurs aides à l’embauche d’un apprenti dont certaines répondent à des conditions spécifiques. Il est important de vérifier, pour toute nouvelle embauche d’apprenti, si vous êtes éligible à une ou plusieurs de ces aides.

Contactez-nous pour un diagnostic pesonnalisé !

 


Partager cet article