12/04/2017

BGH vous informe : formation professionnelle qu'en est-il pour les PME ?

Formation Professionnelle
 
 
Quelles sont les obligations des PME concernant l'évolution professionnelle de leurs salariés ?
 
Tout comme les autres entreprises, elles ont des obligations et des financements concernant la formation professionnelle.
Former ses salariés, c’est préparer l’avenir. Comme tous les employeurs, les PME sont tenues à des obligations en matière de formation professionnelle, modifiées par une réforme entrée en vigueur en janvier 2015. Le point sur les démarches à entreprendre.

Formation professionnelle: une contribution financière

Chaque année, les PME doivent verser une contribution à leur Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA), désigné par un accord de branche ou interprofessionnel. Son montant est de 0,55 % de la masse salariale brute pour les structures de moins de 11 salariés et 1 % au-delà. « Mais la convention collective peut prévoir des contributions conventionnelles obligatoires », précise Murielle Di Bin, directrice administrative et financière du cabinet MG, membre de France Défi.

Définir un plan de formation

Le plan de formation recense les besoins et programme les actions. Dans les entreprises de plus de 50 salariés, il doit être présenté au comité d’entreprise. « L’idée est de le construire en adéquation avec la stratégie de l’entreprise, des mutations des métiers et des évolutions technologiques. Il peut prévoir des formations directement lié à l’adaptation au poste des salariés mais aussi des actions permettant l’acquisition de nouvelles compétences »

 

Experts & décideurs

Partager cet article